|
Twitter
|
Facebook
|
Google+
|
VKontakte
|
LinkedIn
|
Viadeo
|
English
|
Français
|
Español
|
العربية
|
 
International Journal of Innovation and Applied Studies
ISSN: 2028-9324     CODEN: IJIABO     OCLC Number: 828807274     ZDB-ID: 2703985-7
 
 
Wednesday 19 June 2019

About IJIAS

News

Submission

Downloads

Archives

Custom Search

Contact

Connect with IJIAS

  Now IJIAS is indexed in EBSCO, ResearchGate, ProQuest, Chemical Abstracts Service, Index Copernicus, IET Inspec Direct, Ulrichs Web, Google Scholar, CAS Abstracts, J-Gate, UDL Library, CiteSeerX, WorldCat, Scirus, Research Bible and getCited, etc.  
 
 
 

Cutaneous adverse drug reactions in Morocco: a prospective study


[ Les effets indésirables cutanés des médicaments au Maroc : étude prospective ]

Volume 7, Issue 2, August 2014, Pages 634–640

 Cutaneous adverse drug reactions in Morocco: a prospective study

H. Elkhabbazi1, R. Benkirane2, A. Khadmoaui3, Houda Sefiani4, Ali Quyou5, Abdelghani Mokhtari6, A Soulaymani7, and R. Soulaymani8

1 Laboratoire de Génétique et Biométrie, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra, Morocco
2 Laboratoire de Génétique et Biométrie, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra, Morocco
3 Laboratoire de Génétique et Biométrie, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra, Morocco
4 Centre Antipoison et de pharmacovigilance du Maroc à Rabat (CAPM), Morocco
5 Laboratoire de Génétique et Biométrie, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra, Morocco
6 Laboratoire de Génétique et Biométrie, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra, Morocco
7 Laboratoire de Génétique et Biométrie, Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra, Morocco
8 Centre Antipoison et de pharmacovigilance du Maroc à Rabat (CAPM), Morocco

Original language: French

Received 19 June 2014

Copyright © 2014 ISSR Journals. This is an open access article distributed under the Creative Commons Attribution License, which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Abstract


Cutaneous adverse reactions induced by drugs are common. They occur in 1 to 3% of drugs users.
The aim of this study is to determine the frequency of cutaneous adverse drug reactions, describe the clinical aspects of these reactions and determine the scores of imputability relating the possible drug-effect relationship in Morocco.
This is a prospective study of cutaneous adverse drug reactions occurring in patients in El Idrissi hospital in Kenitra during the period April 2012-April 2013. The analysis of cause-effect relationships between the drug and the occurrence of clinical and paraclinical effects is conducted by the French causality assessment method with 7 scores from 0 to 6.
Among 5137 hospital admissions, 45 patients developed 53 cutaneous adverse drug reactions, which was 1.02%. The average age of the patients was 35.39

Author Keywords: Toxidermia, Drug, Imputability, Score, Pharmacovigilance.


Abstract: (french)


Les toxidermies sont l'ensemble des effets indésirables à expression cutanée faisant suite à une prise par voie systémique de médicaments.
Beaucoup de médicaments d'usage courant induisent des toxidermies chez 1 à 3% des utilisateurs, mais plus de 90% des toxidermies sont bénignes. Les formes qui mettent en jeu le pronostic vital sont très rares. Le but de ce travail est de déterminer la fréquence des effets indésirables médicamenteux cutanés au sein de l'hôpital Cherif Idrissi, Kénira Maroc de décrire les aspects cliniques de ces effets et définir les scores d'imputabilité pour chaque couple médicament-effet.
il s'agit d'une étude prospective, basé sur le recueil systématique de tous les effets indésirables médicamenteux cutanés survenus chez les patients consultants ou hospitalisés au niveau des services de l'hôpital ELIDRISSI durant la période allant de 02 avril 2012 au 02 avril 2013. L'analyse de relation de cause à effet entre chaque médicament pris par un malade donné et la survenue d'un événement clinique ou para-clinique déterminé, a été établie selon la méthodes Française avec 7 scores d'intensité croissante de 0 à 6.
Parmi 5137 admissions, 45 patients ont présentés 53 effets indésirables cutanés, soit une incidence de 0,87%.
L'âge moyen de nos patients était de 35,39± 3,53 ans. Le sex-ratio de 1,04 est équilibré (p> 0,05).
Les patients ayant présenté des toxidermies durant leur hospitalisation sont estimées à 22% des cas dont 11% ont eu une prolongation d'hospitalisation. Quant aux médicaments incriminés, les antibiotiques bêta-lactamines sont responsables d'effet indésirable dans 21,84% des cas, suivis par les antituberculeux avec 14,94% des cas. Les toxidermies observées se rapportant essentiellement aux urticaires (21,57%), et/ou aux éruptions (17,78%).
L'utilisation de la méthode Française montre une imputabilité selon les scores suivants : 64,04% des couples ont un score I2, 15,79% pour le score I1 et 14,91% pour le score I3, 3,51% ont un score d'I4 et 1,75% ont le score I0.
Afin d'assurer une meilleure surveillance et de renforcer la sécurité et l'état sanitaire des patients, les toxidermies médicamenteuses doivent être reconnues précocement, tout en identifiant le métabolisme du médicament incriminé.


Author Keywords: Toxidermies, Médicaments, imputabilité, score, pharmacovigilance.


How to Cite this Article


H. Elkhabbazi, R. Benkirane, A. Khadmoaui, Houda Sefiani, Ali Quyou, Abdelghani Mokhtari, A Soulaymani, and R. Soulaymani, “Cutaneous adverse drug reactions in Morocco: a prospective study,” International Journal of Innovation and Applied Studies, vol. 7, no. 2, pp. 634–640, August 2014.