|
Twitter
|
Facebook
|
Google+
|
VKontakte
|
LinkedIn
|
Viadeo
|
English
|
Français
|
Español
|
العربية
|
 
International Journal of Innovation and Applied Studies
ISSN: 2028-9324     CODEN: IJIABO     OCLC Number: 828807274     ZDB-ID: 2703985-7
 
 
Saturday 24 October 2020

About IJIAS

News

Submission

Downloads

Archives

Custom Search

Contact

Connect with IJIAS

  Now IJIAS is indexed in EBSCO, ResearchGate, ProQuest, Chemical Abstracts Service, Index Copernicus, IET Inspec Direct, Ulrichs Web, Google Scholar, CAS Abstracts, J-Gate, UDL Library, CiteSeerX, WorldCat, Scirus, Research Bible and getCited, etc.  
 
 
 

Periurban track farming at Lubumbashi: access ways to land and agricultural areas management


[ Maraichage périurbain à Lubumbashi : modes d'accès à la terre et gestion des superficies agricoles ]

Volume 14, Issue 1, January 2016, Pages 27–36

 Periurban track farming at Lubumbashi: access ways to land and agricultural areas management

Kasanda Mukendi Nathan1, Mushagalusa Balasha Arsene2, Kitsali Jean Helene3, Nkulu Mwine Fyama Jules4, and Jan Bogaert5

1 Département d'économie agricole, Faculté des sciences agronomiques, Université de Lubumbashi, Lubumbashi, Katanga, RD Congo
2 Département d'économie agricole, Faculté des sciences agronomiques, Université de Lubumbashi, Lubumbashi, Katanga, RD Congo
3 Faculté des sciences économiques et de gestion, Université de Lubumbashi, RD Congo
4 Département d'économie agricole, Faculté des sciences agronomiques, Université de Lubumbashi, Lubumbashi, Katanga, RD Congo
5 Gembloux Agro-Biotech, Université de Liège, Belgium

Original language: French

Received 13 May 2015

Copyright © 2016 ISSR Journals. This is an open access article distributed under the Creative Commons Attribution License, which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Abstract


The land is the main input in agriculture but the access to the latter remains especially a major challenge in urban area where the demographic growth is accompanied by a strong land pressure. This paper analyzes the access mode to the land and the management of the agricultural surfaces in the track farming sector at Lubumbashi. To arrive there, the following specific goals were pursued: to determine the various access modes to the land as of the cultivated acreages by these track famers with reference to the surfaces which they have in possession, to apprehend the stakes related to the land statute by identifying the category of the track famers more exposed to the land insecurity. So, 202 track farmers were interviewed in seven periurban track farm sites of Lubumbashi over one period from May 16th tot July 10th 2013. The tenants were numerous accounting 58,43% of the population, follow-up of the landowners who accounted for 17,35%.The average cultivated area was 1274,9

Author Keywords: track farmer, sites, urbanization, tenant, landholder, development.


Abstract: (french)


La terre demeure un principal facteur de production en agriculture mais l'accès à cette dernière reste un défi majeur surtout en milieu urbain où la croissance démographique s'accompagne d'une forte pression foncière. Cet article analyse le mode d'accès à la terre et la gestion des superficies agricoles dans le secteur maraicher à Lubumbashi. Pour y arriver, les objectifs spécifiques suivant ont été poursuivis : déterminer les différents modes d'accès à la terre ainsi que des superficies cultivées par ces maraichers par rapport aux superficies qu'ils ont en possession, appréhender les enjeux liés au statut foncier en identifiant la catégorie des maraichers les plus exposés à l'insécurité foncière. Pour ce faire, 202 maraichers ont été interviewés dans 7 sites maraichers périurbains de Lubumbashi sur une période allant du 16 Mai au 10 Juillet 2013. Les locataires étaient plus nombreux représentant 58,43% de la population, suivis de 17,35% des propriétaires terriens. La moyenne des emblavures était de 1274,9 ± 1347,8 m2, puis la moyenne des superficies agricoles ou superficies totales que pouvaient disposer les agriculteurs était de 1550 ± 1793 m2. Il ressort des analyses que les locataires, bien qu'ils soient nombreux, ils courent simultanément plus de risque foncier car 58 % ont vu une partie de leurs terres être données à d'autres agriculteurs, ou affectée à des activités non agricoles (principalement l'habitat). Les autorités urbaines pourraient veiller que l'actualisation des plans d'occupations de terres tiennent compte de l'agriculture urbaine en lui réservant de façon sécurisée des espaces plus vastes.

Author Keywords: maraicher, sites, urbanisation, locataire, propriétaire terrien, développement.


How to Cite this Article


Kasanda Mukendi Nathan, Mushagalusa Balasha Arsene, Kitsali Jean Helene, Nkulu Mwine Fyama Jules, and Jan Bogaert, “Periurban track farming at Lubumbashi: access ways to land and agricultural areas management,” International Journal of Innovation and Applied Studies, vol. 14, no. 1, pp. 27–36, January 2016.