|
Twitter
|
Facebook
|
Google+
|
VKontakte
|
LinkedIn
|
Viadeo
|
English
|
Français
|
Español
|
العربية
|
 
International Journal of Innovation and Applied Studies
ISSN: 2028-9324     CODEN: IJIABO     OCLC Number: 828807274     ZDB-ID: 2703985-7
 
 
Saturday 04 July 2020

About IJIAS

News

Submission

Downloads

Archives

Custom Search

Contact

Connect with IJIAS

  Now IJIAS is indexed in EBSCO, ResearchGate, ProQuest, Chemical Abstracts Service, Index Copernicus, IET Inspec Direct, Ulrichs Web, Google Scholar, CAS Abstracts, J-Gate, UDL Library, CiteSeerX, WorldCat, Scirus, Research Bible and getCited, etc.  
 
 
 

LESION PSEUDO-TUMORALE DE LA TRACHEE: A PROPOS DE DEUX CAS ET REVUE DE LA LITTERATURE


Volume 19, Issue 3, February 2017, Pages 587–592

 LESION PSEUDO-TUMORALE DE LA TRACHEE: A PROPOS DE DEUX CAS ET REVUE DE LA LITTERATURE

Layla Tahiri Elousrouti1, Gabrielle Atsame2, FZ Elothmani3, Mounia Serraj4, Yassine Ouadnouni5, Mohmmed Smahi6, and Hinde Elfatemi7

1 Laboratoire d’Anatomie pathologique, CHU Hassan II, Fes, Morocco
2 Laboratoire d’Anatomie pathologique, CHU Hassan II, Fes, Morocco
3 Service de Pneumologie, CHU Hassan II, Fes, Morocco
4 Service de Pneumologie, CHU Hassan II, Fes, Morocco
5 Service de Chirurugie Thoracique, CHU Hassan II, Fes, Morocco
6 Service de Chirurugie Thoracique, CHU Hassan II, Fes, Morocco
7 Laboratoire d’Anatomie pathologique, CHU Hassan II, Fes, Morocco

Original language: French

Received 22 August 2016

Copyright © 2017 ISSR Journals. This is an open access article distributed under the Creative Commons Attribution License, which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Abstract


Introduction: L'amylose localisée ou pseudo-tumorale est caractérisée par un dépôt de protéines fibrillaires dans un site de l'organisme sans atteinte systémique. La localisation trachéo-bronchique est la plus fréquente des amyloses respiratoires. Elle doit être évoquée devant toute lésion sténosante d'allure bénigne. Objectifs: A travers deux observations, nous allons étudier la forme pseudo-tumorale de l’amylose localisée trachéo-bronchique. Observation1: patient âgé de 40 ans, sans antécédents pathologiques notables, qui consulte pour dyspnée inspiratoire évoluant depuis un an, associée à une toux sèche, sans autres signes extra respiratoires. La tomodensitométrie a objectivé une sténose trachéale avec des calcifications, étendue sur les grosses bronches. Une endoscopie bronchique rigide a été réalisée objectivant un épaississement circonférentiel de la trachée, s'étendant jusqu’aux grosses bronches avec réduction de son diamètre de plus de 50%. Des biopsies ont été réalisées. L’examen anatomopathologique a posé le diagnostic d’amylose trachéo-bronchique. Observation2: Patiente de 52 ans, diabétique sous ADO. Elle présente depuis 2 mois une toux et une dyspnée inspiratoire et expiratoire, avec un Wheezing à L’examen pleuro-pulmonaire. La TDM thoracique montre un processus tissulaire du segment initial de la trachée (en sous glottique). La fibroscopie bronchique note un bourgeon circonférentiel. Le diagnostic de l’amylose était retenu sur les résultats de la biopsie du bourgeon. Discussion: L’amylose trachéo-bronchique dans sa forme pseudo-tumorale est la plus fréquente de l’amylose respiratoire, elle se caractérise par un dépôt sous muqueux de la substance amyloïde le plus souvent du type AL dans les formes primaires et de type AA dans les formes secondaires. La symptomatologie est celle d’une sténose des voies aérienne ainsi elle peut mimer une tumeur d’allure bénigne ou un asthme. L’imagerie caractérise l’atteinte et pourra suspecter le diagnostic, l’endoscopie bronchique est primordial en visualisant la lésion et réalisant des biopsies. L’histologie confirme la nature amyloïde de la lésion par la coloration spéciale au rouge congo et l’étude immunohistochique. Conclusion: L’amylose trachéo-bronchique localisée est rare. Le diagnostic est anatomopathologique basé sur la coloration par le rouge Congo. L’étude immunohistochimique est nécessaire afin de déterminer le type de l’amylose. Le pronostic dépend de la symptomatologie et les possibilités thérapeutiques.

Author Keywords: Lésion, Pseudo-Tumorale, Trachée.


How to Cite this Article


Layla Tahiri Elousrouti, Gabrielle Atsame, FZ Elothmani, Mounia Serraj, Yassine Ouadnouni, Mohmmed Smahi, and Hinde Elfatemi, “LESION PSEUDO-TUMORALE DE LA TRACHEE: A PROPOS DE DEUX CAS ET REVUE DE LA LITTERATURE,” International Journal of Innovation and Applied Studies, vol. 19, no. 3, pp. 587–592, February 2017.