|
Twitter
|
Facebook
|
Google+
|
VKontakte
|
LinkedIn
|
Viadeo
|
English
|
Français
|
Español
|
العربية
|
 
International Journal of Innovation and Applied Studies
ISSN: 2028-9324     CODEN: IJIABO     OCLC Number: 828807274     ZDB-ID: 2703985-7
 
 
Wednesday 26 September 2018

About IJIAS

News

Submission

Downloads

Archives

Custom Search

Contact

Connect with IJIAS

  Now IJIAS is indexed in EBSCO, ResearchGate, ProQuest, Chemical Abstracts Service, Index Copernicus, IET Inspec Direct, Ulrichs Web, Google Scholar, CAS Abstracts, J-Gate, UDL Library, CiteSeerX, WorldCat, Scirus, Research Bible and getCited, etc.  
 
 
 

BIOLOGICAL TREATMENT OF LIQUID EFFLUENT RESULTING FROM THE DAIRY INDUSTRY BY EXOGENOUS FUNGI


[ TRAITEMENT BIOLOGIQUE DE L'EFFLUENT LIQUIDE ISSU DE L'INDUSTRIE LAITIERE PAR DES CHAMPIGNONS EXOGENES ]

Volume 7, Issue 4, August 2014, Pages 1551–1559

 BIOLOGICAL TREATMENT OF LIQUID EFFLUENT RESULTING FROM THE DAIRY INDUSTRY BY EXOGENOUS FUNGI

Bouchra Louaste1, Latifa Boudine2, Noureddine Eloutassi3, and Mehdi Chaouch4

1 Laboratoire de Biotechnologie et de Biologie Moléculaire, Faculté des Sciences Dhar Mahraz, Fès, Morocco
2 Department of Biology, Laboratory of Biotechnology and Molecular Biology, Faculty of Science, DharMhraz, Fez, Morocco
3 Laboratoire des Sciences de la vie, Centre Régional des Métiers de l'Education et de la Formation/CRMEF/BP 49/30000/VN, Fès, Morocco
4 Department of Chemistry, Laboratory of Environmental Chemistry, Faculty of Science, DharMhraz, Fez, Morocco

Original language: French

Received 16 July 2014

Copyright © 2014 ISSR Journals. This is an open access article distributed under the Creative Commons Attribution License, which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Abstract


Discharges from dairies are very rich in organic matter. 900 m3/d of liquid waste is discharged daily by the milk processing unit of the City Rabat / Sal

Author Keywords: Dairy effluent, pollution, biodegradation, fungi.


Abstract: (french)


Les rejets des industries laitières sont très riches en matière organique. 900 m3/j de déchets liquides sont rejetés quotidiennement par l'unité de transformation de lait de la Ville Rabat/Salè. Ils constituent une source de pollution redoutable par sa richesse en microorganismes, lactose, protéines, vitamines et sels minéraux, en plus la gestion de ces effluents préoccupe les producteurs et les acteurs de l'environnement.
Ce travail s'intéresse essentiellement à la biodégradation de l'effluent laitier par traitement avec des moisissures. Un réacteur en culture batch a été utilisé dans le but d'étudier la croissance des mycètes et d'éliminer la matière organique. L'inoculation est réalisée par des champignons amplifiés sur l'effluent lui-même et par des champignons non amplifiés. Et pour améliorer le rendement de traitement, la biodégradation a été couplée par un réactif tampon le LDC7. Les résultats montrent que l'utilisation des champignons amplifiés en présence du réactif LDC7 induit une forte diminution de la DCO avec un pourcentage de 85 %.
En conclusion, la biodégradation de l'effluent de l'industrie laitière par l'utilisation des mycètes couplée au LDC7 est un procédé biotechnologique très prometteur, simple, économique et respectueux de l'environnement qui contribue au traitement des rejets liquides et diminue les facteurs polluants.


Author Keywords: Effluent laitier, pollution, biodégradation, champignons.


How to Cite this Article


Bouchra Louaste, Latifa Boudine, Noureddine Eloutassi, and Mehdi Chaouch, “BIOLOGICAL TREATMENT OF LIQUID EFFLUENT RESULTING FROM THE DAIRY INDUSTRY BY EXOGENOUS FUNGI,” International Journal of Innovation and Applied Studies, vol. 7, no. 4, pp. 1551–1559, August 2014.